BANDEAU

À l’ombre sacrée des arbres (2002)

Résumé

Ils sont deux amis, l’un Français, l’autre Tunisien. Jean-Yves Loude est ethnologue et écrivain. Fitouri Belhiba, réalisateur de films. Une longue connivence les unit. Ensemble, ils ont écrit trois documentaires, un film pour le jeune public et un long métrage de fiction que Fitouri Belhiba a réalisés. Ces créations ont pour cadre et sujet le sud de la Tunisie, la région de Zarzis dont est originaire le cinéaste. Cette collaboration a permis une initiation de l’homme du nord par l’homme du sud, car ces films traitent des savoirs et pouvoirs féminins dans une société en mutation, thèmes difficiles à percevoir pour un étranger.

Cette série s’est prolongée par la réalisation d’une nouvelle œuvre, « À l’ombre sacrée des arbres », une approche sensible des modes de vie dans le sud de la Tunisie à travers les rapports de ses habitants avec cinq arbres emblématiques de cette région : l’olivier, le palmier, le figuier, le grenadier, le khakhdga, tous connus dans la symbolique islamique pour être bénis de Dieu, protecteurs et fécondateurs.

Ce document a bénéficié de plusieurs passages télévision.

Durée : 52′.
Type : documentaire.
Scénaristes : Fitouri Belhiba & Jean-Yves Loude.

FILFIL Films
Fitouri Belhiba
12, rue Tacite
67200 Strasbourg
Tél. : 07.81.27.26.51.

Catégorie :
Éditeur(s) : FilFil Films
- 1010
?> ?> ?> ?> ?> ?> ?> ?>